Le safran, l’or du Maroc

by Wissal FARIS 0

Originaire du Cachemire et du Népal, le safran a voyagé, grâce aux Arabes, d’Asie vers le Moyen-Orient avant d’arriver au Maghreb vers le IXème siècle où il s’épanouit depuis, tout particulièrement à Tnine Ourika, près de Marrakech, à Takiouine, près de Taroudant, et à Tazenakht, près de Ouarzazate. Le Maroc est  d’ailleurs le 4ème producteur mondial de cet or parfumé après l’Iran, l’Inde et la Grèce. Gros plan sur la plus belle des épices.

Une plante et une cueillette délicates
Le safran est issu de la fleur du Crocus sativus, une plante bulbeuse reconnaissable par son étincelante couleur mauve et qui se plaît en altitude. Mais si elle supporte les conditions climatiques sévères (de – 10 voir – 15°C  à + 40° C), il ne faut pas que ces températures coïncident avec l’une des phases sensibles de la plante et ses besoins spécifiques demandent à ce que les terres où elle est cultivée soient proprement irriguées et d’une composition très particulière. La récolte des stigmates, qui portent le fameux safran, est directement délicate. De mi-octobre à mi-décembre, période de la culture, tous les cueilleurs et cueilleuses opèrent au point du jour pour que les stigmates ne soient pas fanés par le soleil. Il s’agit ensuite de prélever le safran très rapidement afin d’éviter le tassement. Toutes ces opérations délicates sont réalisées à la main, d’où son prix élevé : 30.000 euros le kilo sur les marchés mondiaux (sachant qu’il ne faut pas moins de 230.000 fleurs pour obtenir un kilo de cette épice précieuse).

Un trésor médicinal
Mais que ne ferait-on pas pour bénéficier de ses bienfaits? Outre la belle couleur orangée et l’odeur subtile qu’il apporte aux préparations culinaires, le safran est en effet excellent pour la santé, ce que confirment les études les plus modernes.  mais que savaient déjà les populations locales qui l’utilisent depuis toujours pour donner de l’énergie, apaiser les spasmes ou calmer les douleurs dues à la poussée des dents. Il serait l’un des végétaux les plus riches en riboflavine, c’est-à-dire en vitamine B2. Il renferme à la fois une huile essentielle très puissante, le safranal, et des crocétines, qui sont des caroténoïdes, soit de la pro-vitamine A. Puissant antioxydant et antiseptique, le safran est aussi un excellent anti-stress et antidépresseur. La pharmacopée orientale l’identifie comme excellent aphrodisiaque féminin, sachant apporter gaieté et sagesse. De quoi donner envie de prendre régulièrement une infusion au safran!

Une recette beauté
On sait moins que le safran est un allié beauté. Voici une petite recette pour le vérifier. Mélangez dans un bol une cuillère à soupe de farine de blé, une cuillère à café de safran, une cuillère à soupe d’huile d’amande douce et une goutte de lait jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Appliquez durant 20 minutes puis rincez bien. Résultat : un masque anti-âge qui donne aussi un formidable coup d’éclat.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>