5 huiles essentielles utilisées en cosmétique

by Mélanie WILMS 0

Des pieds à la tête, ces petites merveilles issues tout droit de la nature continuent de nous épater de leur efficacité. Sur les judicieux conseils de Rachid Jaafari, aromathérapeute, découvrons ensemble cinq d’entre elles dont on ne voudra plus se passer.

 

1- H.E de géranium rosat
Très bien tolérée par toutes les peaux, cette H.E est idéale pour les cosmétiques car elle est polyvalente : elle illumine le teint, active la circulation, régénère les cellules et cicatrise.

 

2- H.E d’arbre à thé
Puissant antibactérien, l’arbre à thé purifie la peau. Il est particulièrement efficace pour traiter l’acné des adolescents.

 

3- H.E de lavande vraie
Fleuron de l’aromathérapie, cette H.E est calmante, apaisante, régénérante et cicatrisante.
Elle est efficace sur la peau et, de ce fait très utilisée en cas d’acné, de couperose, de psoriasis ou encore d’eczéma.
Elle est aussi très apprécie pour le soin des cheveux.
En cas d’application sur le visage, diluez deux ou trois gouttes d’H.E dans une cuillère d’huile végétale ou dans une noisette de crème de jour ou de nuit.

 

4- H.E de pamplemousse
L’acidité attaquant le gras, l’H.E de pamplemousse est parfaite pour les préparations de massage contre la cellulite. Ajoutez, par exemple, 10 gouttes d’H.E à 50 ml d’huile végétale. A n’utiliser que sur le corps. Les agrumes étant photosensibilisants, évitez leur intégration au sein de crèmes de jour, l’exposition au soleil étant déconseillée lors de leur usage.
5- H.E de menthe poivrée
Idéale pour améliorer la circulation des jambes et profiter d’une agréable sensation de légèreté, placez-en deux gouttes dans votre gel circulatoire.
Pour encore plus d’efficacité, ne manquez pas de l’associer avec le cèdre, le romarin ou encore le cyprès.

 

Les recommandations de l’expert
– L’aromathérapie, l’art de se soigner par les huiles essentielles, est une médecine précise et puissante à ne pas prendre à la légère !
– La posologie des H.E doit être scrupuleusement respectée.
– Pour les débutants, il reste préférable de diluer les H.E dans des huiles végétales telles que l’huile d’argan, d’amande douce, d’abricot, de jojoba ou encore de germe de blé…
– En cas d’utilisation en interne, consultez de préférence un spécialiste.
– Au vu de leurs compositions très concentrées, les H.E ne peuvent pas être utilisées par les femmes enceintes, les femmes qui allaitent, les enfants ou encore les personnes qui ont un terrain allergène.
– Attention lors d’un contact avec les yeux, n’appliquez pas d’eau mais plutôt un coton imbibé d’un peu d’huile végétale.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>