La boîte à outil d’un esprit léger au quotidien

by Mélanie WILMS 0

Inquiétude, manque de concentration, tension, irritabilité ou encore insomnie, des maux bien trop récurrents dans notre société et qui devraient nous pousser à nous intéresser à la paix de l’esprit et à la gestion de notre stress au quotidien. Pour tenter de respecter l’adage d’un esprit sain dans un corps sain, on tente ici de compiler quelques outils capables de nous faire prendre un peu de hauteur.

 

 

Une attitude positive à adopter
S’il s’avère que le stress peut émaner de facteurs extérieurs, sa gestion et par la même la quête d’un esprit libre et tranquille passe par un ensemble de démarches permettant de vivre en paix avec les autres et en accord avec soi-même. Ainsi, au quotidien, on visera notamment à être bienveillant vis-à-vis de soi, à apprendre à lâcher prise et à relativiser. On tentera notamment de différencier état de faits et états d’âmes, de conserver autant que faire se peut une parole juste, de ne pas faire de supposition et de toujours faire de son mieux.

L’appel à une nature vertueuse
Véritable adjuvant dans notre quête de légèreté, la nature distille ses nombreux bienfaits, qu’il s’agisse des bénéfices des tisanes apaisantes, des vertus incontestables des huiles essentielles (massage, diffuseur, voie orale) ou encore de l’action favorable des essences florales (fleurs de l’Atlas par exemple). Ainsi, en cas d’anxiété, de stress ou d’angoisse, on n’hésitera pas à avoir recours à des plantes comme le millepertuis, la passiflore, le safran, la verveine, la valériane ou encore la camomille. Sous forme d’huiles essentielles, les plus conseillées pour lutter contre les états anxieux sont le géranium, la lavande, le santal, le cyprès, la mélisse, le jasmin et la rose. En outre, l’huile essentielle de mandarine est particulièrement efficace contre l’agitation en général, le stress, les angoisses ou encore l’insomnie. Quant aux essences florales, un élixir sera indiqué pour combler un besoin d’équilibre et d’harmonie ressenti par la personne (prise de recul/chêne, marronnier/sérénité, pin sylvestre/réconfort, saule/positivité, pommier sauvage/acceptation)

Un bol d’air à prendre
Bien que la respiration soit un processus physiologique automatique, pour prendre soin de soi, on tentera d’effectuer régulièrement des exercices de respiration consciente (inspiration profonde, reconnaissance de l’acte, retour de l’esprit au corps). Entraînant une relaxation intense du corps, la respiration consciente contribue par la même à détendre l’esprit. A noter que la respiration fait partie intégrante de plusieurs pratiques pouvant amener à la relaxation et au lâcher prise : le yoga, la méditation, la sophrologie…

Le renfort des thérapies énergétiques
Toucher thérapeutique, reiki (remise en contact de l’énergie universelle et de notre propre force vitale), luminothérapie, chromothérapie, thérapie par les sons sont autant de pratiques dites alternatives qui se définissent par une approche globale de la personne et non d’un symptôme en particulier (holistique). Aux effets souvent contestés par la science occidentale, elles auraient pour qualité de contribuer à l’apaisement, à la diminution du stress, des troubles du sommeil et à l’amélioration de la qualité de vie en général.

 

Bien dans son assiette, son corps et son esprit   
Au rayon librairie, cet ouvrage signé Carinne Teyssandier, chroniqueuse fétiche de Télématin sur France 2, démontre que gourmandise et bien-être peuvent aller de pair. Plus encore que de présenter des recettes de cuisine saines et généreuses, l’auteure tente ici d’évoquer la relation entre notre poids, notre corps et de nos émotions. Elle nous incite en outre à nous interroger sur le regard que l’on porte sur soi. Optons pour la voie de la bienveillance sans oublier la joie et le plaisir de manger.  

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>