La Discipline Positive, une approche pleine de bienveillance et de fermeté

by Wissal FARIS 0

Pas facile de mettre en place de nouvelles façons de faire avec nos enfants et pourtant,… nous avons tous à y gagner. Comme le souligne Abla Benbachir, psychologue clinicienne, et formatrice certifiée en discipline positive, lorsque nous prenons le temps de mieux comprendre ce qui se cache derrière le comportement de nos enfants, que nous apprenons à réagir de manière plus encourageante pour eux et pour nous, et que nous sommes mieux organisés, nous gagnons en apaisement et en capacité à faire face à nos difficultés avec plus de calme.

 

 

Mais souvent, nous avons beau savoir quoi faire, nous n’y arrivons pas…! Et oui, pas facile! Abla Benbachir nous livre quelques règles de base pour plus de zénitude dans l’éducation…

– En Discipline Positive,  nous apprenons d’abord et avant tout à poser un regard différent sur les erreurs… de nos enfants, bien entendu, mais aussi les nôtres. Pas de vie sans erreurs, pas de progrès sans bienveillance! Culpabiliser ses enfants, se sentir mal parce que nous n’avons pas fait ce qu’il faut (ou fait ce qu’il ne fallait pas…), n’est pas utile pour changer. Pas de reproches, d’humiliation ou de culpabilisation. Utiliser plutôt des questions de curiosité pour aider votre enfant (et vous-même) à explorer les conséquences des erreurs, et chercher des solutions. Réalistes, concrètes, avec votre enfant. Des solutions donc, pas des coupables!

– Ensuite, quelles que soient les erreurs de vos enfants (imaginez la pire des erreurs), il est fondamental de connecter avant de corriger. En favorisant l’intimité et la confiance plutôt que la distance et l’hostilité, vous pourrez plus facilement atteindre le cœur de votre enfant, et donc sa tête ! Nous sommes positivement influencés par ceux dont nous ressentons l’amour et la confiance. Nous sommes capables d’apprendre de nos erreurs seulement si nous y réfléchissons vraiment, et nous ne pouvons pas réfléchir lorsque nous nous sentons menacés.

– Autre élément clé en Discipline Positive : Contrôler son propre comportement. Eduquer, c’est d’abord montrer le chemin. Nos enfants nous observent et apprennent de nos comportements plus que de nos mots. L’exemple est le meilleur enseignement. Alors si nous souhaitons que nos enfants contrôlent leur comportement et réparent leurs erreurs, nous devons d’abord montrer à quoi cela ressemble. Prendre une pause, annoncer qu’on va prendre le temps de se calmer avant de poursuivre la discussion (ou ce que l’on fait), s’isoler, compter jusqu’à 10, prendre de grandes respirations… Et bien entendu, demander pardon si l’on a entre-temps blessé son enfant.

– Encourager ses enfants (et soi-même), c’est aussi saisir des moments simples pour partager des appréciations et des remerciements. Cela nous rapproche, développe notre gratitude et nous donne du courage pour mieux faire. Nos enfants identifient mieux grâce à cela leurs forces et capacités. Ils sentent le lien d’appartenance par la contribution positive qu’ils ont fournie. Ex : «J’apprécie la rapidité avec laquelle tu t’es mis à faire ton travail aujourd’hui. Nous avons passé grâce à toi un meilleur moment»…
– Rire! L’humour nous aide à être plus léger avec nos enfants. Même quand quelque chose se passe mal, il est possible d’en rire, d’en faire une blague. Ca n’est bien entendu pas toujours approprié de rire,  et attention à ne pas être ironique. L’humour doit faire du bien à tous.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>