Travailler sa respiration

by Nadia BOUANANI 0

Et si vous preniez quelques minutes pour vous concentrer sur votre respiration? Vous allez voir que des gestes simples peuvent vous aider à augmenter vos performances!

 

Un sportif qui respire par le thorax n’utilise pas pleinement les capacités de ses poumons et de surcroît se fatigue plus vite.

Exercice n° 1 : ressentir la respiration
Fermez les yeux, laissez aller votre respiration (inconsciente et automatique)
Prenez un chrono et comptez le nombre de respirations que vous faites en l’espace de 10 secondes.
Refaites l’expérience en réalisant une respiration lente et calme : inspirez profondément sur 2-3 secondes et soufflez sur 5-6 secondes tout en ressentant les mouvements du ventre, de la cage thoracique…

Exercice n°2 : connaître sa respiration
Allongez-vous au sol.
Placez une main sur le ventre et une sur la poitrine.
Observez, lors de votre respiration, laquelle des deux mains se soulève en premier.

Exercice n°3 : adopter la respiration consciente et ventrale
Asseyez-vous au sol contre un mur ou allongez-vous sur le dos.
Inspirez lentement et profondément par le nez.
Placez une main sur le ventre et expirez par la bouche en rentrant légèrement le ventre.
Puis inspirez par le nez en gonflant uniquement le ventre.
Soufflez lentement par la bouche Répétez l’exercice 3 fois de suite.

Adopter une bonne respiration
Si vous souhaitez gagner en efficacité, apprenez à travailler votre respiration. Lors de votre entraînement de musculation, entre deux exercices ou pendant vos temps de récupération, pensez à adopter une respiration consciente ou abdominale. Cela permet une meilleure oxygénation musculaire entre les séries et peut conduire à un meilleur rendement.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>