Le Rallye Aïcha des Gazelles : Sport, aventure et solidarité

by Mélanie WILMS 0

Expérience unique réunissant, chaque année, des centaines de femmes aventureuses au cœur du désert marocain, ce défi sportif international a vu, cette année encore, se renouveler un bel engouement. Ainsi du 16 au 31 mars, 165 équipages de femmes de 18 à 65 ans, issues de 16 différents pays, se sont engagées dans cette aventure humaine et sportive.

 

100% Féminin 100% Vrai
Le rallye que le Lonely Planet décrit comme l’une des 10 aventures 100% féminines à vivre une fois dans sa vie, plonge l’ensemble des équipages en totale immersion dans les vastes espaces désertiques. Durant 9 jours, orientation, carte, boussole et observation d’un environnement tant enchanteur qu’hostile ont été le quotidien des gazelles. Alors que les premiers temps du rallye sont destinés à appréhender le relief, à jauger les capacités et à prendre en main les véhicules, des moments intenses, comme l’étape emblématique du «Cauliflower» sont vite venus apporter leur lot de sensations fortes. Entre repères incertains et terrain raviné d’oueds, les difficultés étaient assurément au rendez-vous. Mais si la pierre est redoutée, l’épreuve des dunes ne l’est pas moins avec, au programme, l’affrontement du fameux erg Chebbi.  Même si cette étape a permis aux gazelles de choisir quelque peu leur degré d’audace, elle n’en a pas moins mis à l’épreuve leur témérité face à de véritables murs de sables. C’est à Essaouira que s’est clôturé cet extraordinaire cortège d’ambition mêlé de ténacité avec, sur la première marche du podium de la catégorie 4×4, Hélène Grand’Eury et Charlotte Zucconi.

A la une !
Si lors de la précédente édition, le Rallye avait innové en testant pour la première fois d’un bout à l’autre du parcours la Citroën E-Méhari, cette année, a été officiellement lancée la catégorie «E-Gazelles». Les gazelles l’ayant choisi ont, en plus de surmonter les difficultés d’orientation, mis à l’épreuve leur aptitudes à l’éco-conduite. En tout, 6 véhicules 100% électriques ont pris le départ depuis Monaco le samedi 17 mars : 1 E-Méhari, 4 Bluesummer et 1 Zoé (Crossover).

 

Cœur de Gazelles
Concept caritatif médico-social, créé par le Rallye Aïcha des Gazelles il y a 17 ans, Cœur de gazelles vise à intervenir au cœur des territoires reculés, traversés par le rallye et ce, en collaboration avec les autorités locales ainsi que de nombreux partenaires et bénévoles.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>