Des chocolats pour croquer de bonheur

by Wissal FARIS 0

Même si cela ne fait pas partie de nos traditions, nous sommes de plus en plus nombreux à craquer pour des œufs en chocolat qui font leur apparition au mois d’avril. Et on a une bonne excuse pour cela : antioxydant et bon pour le moral, le chocolat offre des atouts santé non négligeable. Mais attention, les gourmands le savent bien, tous les chocolats ne se savent pas.

 

«Pour profiter pleinement des avantages nutritionnels du chocolat, il faut le choisir noir, et le plus riche possible en cacao (au moins 70 %).»

Bon à savoir
Plus la teneur en cacao est élevée, plus l’action antioxydante du chocolat est importante : les polyphénols protecteurs proviennent en effet de la fève de cacao. Idem pour les minéraux antistress (magnésium, potassium, cuivre, sélénium, zinc, fer). Le cacao est également reconnu pour favoriser la dilatation des artères et contribuer à faire baisser la tension artérielle. Bénéfique à la santé cardiovasculaire, il agit aussi sur la fonction cognitive, en stimulant notamment la mémoire.

 

 

Chocolat noir
Il contient un mélange de sucre et d’au minimum 35% de cacao, dont 18% au moins sous forme de beurre de cacao. Plus le pourcentage est élevé, plus ils ont du caractère. Tout est donc une affaire de goût.

 

Le chocolat au lait
Il contient au moins 25% de pâte de cacao et beurre de cacao, ainsi que du lait, généralement sous forme de poudre, et des sucres. Il est donc naturellement plus calorique que le chocolat noir.

 

Le chocolat non torréfié
C’est un chocolat cru. La fève de cacao n’est pas torréfiée, mais juste écrasée. Résultats : un goût plus marqué et une texture moins moelleuse, plus croquante. On le trouve dans les magasins bios et les épiceries fines.

 

Les chocolats pas vraiment «chocolat»
Le chocolat blanc est fabriqué exclusivement à partir de beurre de cacao, il est donc sans cacao. Les barres et bonbons chocolatés contiennent très peu de cacao. Ils regorgent de sucre et de matières grasses riches en acides gras saturés.

 

Le chocolat reste un aliment calorique
Parce que le chocolat contient du sucre et des matières grasses, cela reste un aliment à consommer modérément : 20 g maximum par jour, soit deux carrés. Son apport calorique est important : 500 calories environ pour 100 g.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>