On passe tous au sans gluten?

by Wissal FARIS 0

Après les régimes végétariens, végétaliens, c’est au tour du sans gluten de faire le buz, soutenu par quelques-unes de plus grandes stars planétaires du web. Bon pour la santé, capable de nous faire maigrir,… le régime sans gluten est-il à adopter sans délai?

 

 

La maladie coeliaque ou intolérance au gluten est une maladie chronique de l’intestin déclenchée par la consommation de gluten, ce mélange de protéines contenues dans certaines céréales (blé, orge, seigle,…) qui provoque une réaction immunitaire anormale de l’intestin grêle, ce qui endommage la paroi intestinale. La maladie se manifeste principalement par des symptômes digestifs (diarrhée, douleurs, ballonnements,…), accompagnés, parfois, de fatigue, de dépression et de douleurs aux articulations. Avec le temps, des problèmes de santé plus graves peuvent apparaître (malnutrition, anémie, ostéoporose arthrite et, dans de rares cas, calculs rénaux).
Pour retrouver la santé, il suffit d’éliminer le gluten de l’alimentation.

Inutile de s’appesantir sur les bénéfices qu’apportent un régime sans gluten pour les personnes qui y sont intolérantes : fini les diarrhées, douleurs et autres ballonnements, sans parler d’une réduction du sentiment de fatigue chronique et des douleurs articulaires. Mais pour les autres, aussi il y a des avantages à chasser le gluten.

On diversifie les céréales
Lorsque l’on décide de manger sans gluten, on est vite frappé par l’omniprésence du blé dans notre alimentation. Pain, biscottes, biscuits salés et sucrés, pâtes alimentaires, pizzas et quiches, plats préparés, sauces industrielles, desserts lactés et autres plats préparés du commerce… Manger sans gluten oblige à diversifier les produits céréaliers en évitant le blé, céréale moderne la plus mutée génétiquement et à redécouvrir le sarrasin, le quinoa, le riz, le millet, tous les légumes secs (pois chiches, haricots, lentilles) et leurs dérivés.
Attention cependant à veiller à consommer des céréales complètes (bonnes pour le cœur) et à ne pas trop privilégier le riz, qui contient de plus en plus de métaux lourds toxiques.

On mange plus sain en privilégiant le «home made» plutôt que l’industriel
Suivre un régime sans gluten, oblige à consommer moins de produits industriels, riches en additifs en tous genres, en matières grasses, en sucre et en sel alors, forcément, manger sans gluten permet de rééquilibrer son alimentation. On se remet à cuisiner avec des produits sains : de la viande ou du poisson, des légumes, des fruits, des céréales et des légumes secs. Résultat secondaire : la réduction de produits industriels ou transformés, riches en sucres et graisses cachées, permet d’éviter bon nombre de calories superflues, ce qui permet de perdre du poids en douceur.
Evitez les produits industriels sans gluten, dans lesquels le gluten est généralement remplacé par des tiers additifs!

On se sent en meilleure forme
Avec une consommation plus importante de produits naturels et frais, manger sans gluten permet de faire le plein en vitamines, minéraux, acides gras essentiels, de quoi garantir un regain de vitalité. Par ailleurs, en supprimant des composés difficiles à digérer comme le gluten ou les produits laitiers, on gagne en confort digestif, on réduit les effets de somnolence ou de lourdeur après le repas.

1 à 6% : tel est le taux estimé de personnes souffrant réellement de maladie cœliaque.

A savoir :
Aux Etats-Unis, 60% des restaurateurs ont intégré du sans gluten à leur carte

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>