Orthodontie précoce : prendre soin de l’avenir dès 3 ans

by Wissal FARIS 0

Quand on pense «appareil dentaire», on pense généralement «esthétique» et «adolescence». Or certaines pathologies sont déjà bien visibles dans la petite enfance et ont intérêt à être prises en charge très tôt. Découverte des avantages de l’orthodontie précoce.

 

 

 

Parfois les bébés présentent déjà des asymétries crâniennes, desquelles vont résulter des asymétries des mâchoires. Parfois des éléments peuvent déformer la mâchoire. La succion du pouce ou d’une tétine (voire le maintien tardif des biberons), peut empêcher les dents de devant de se rencontrer. De plus, la langue, qui oriente la position des mandibules, prend parfois une position trop basse et ne pousse pas assez sur le palais qui, alors, ne s’élargit pas suffisamment.

Les signes qui peuvent alerter
Certains signes peuvent alerter sur la nécessité d’avoir recours à l’orthodontie chez les petits. C’est le cas par exemple si votre enfant présente des difficultés à mastiquer (ou si vous remarquez une absence de mastication), s’il n’y a pas d’espaces entre ses dents de lait ou si les canines de lait sont pointues. C’est également le cas si vous remarquez une béance (les dents de devant ne s’emboîtent pas et créent une ouverture), un menton trop en arrière ou au contraire trop en avant, un recouvrement excessif des incisives inférieures par les incisives supérieures), ou encore une mandibule décalée vers la droite ou vers la gauche.

Les avantages de l’orthodontie précoce
Si l’on intervient tôt, il sera plus facile de corriger le problème. Dépister dès 3 ans permet d’agir sur la croissance des bases osseuses. Autre avantage, une intervention précoce permet de raccourcir le traitement pris à l’adolescence, voire même dans les meilleurs cas, l’éviter. Il peut également permettre d’éviter un recours à la chirurgie à l’âge adulte, de réduire la nécessité d’extraction des dents définitives, et de corriger l’esthétique faciale.
On peut également citer au rang des avantages, l’amélioration de la prononciation, de la déglutition, voire de la respiration.
Quel appareil dentaire pour un petit enfant
Des appareils sont adaptés à leur jeune âge. Généralement, il s’agira d’un appareil amovible, qui se mettra et s’enlèvera facilement, et qui ne fait pas mal. Le traitement, quand l’enfant a moins de 6 ans, dure en moyenne 6 à 12 mois.

 

Quand un enfant est-il prêt?   
Il faut que l’enfant soit capable d’assumer les légères contraintes qu’implique le port d’un appareil. Il faut aussi qu’il mastique des aliments solides. Il est préférable qu’il ne suce plus son pouce ou la tétine. Cependant, comme le traitement leur fait arrêter cette mauvaise habitude, cette contre-indication est toute relative.    
Pour qu’il soit efficace, l’enfant doit porter correctement et quotidiennement l’appareil, ce qui nécessite, de la part des parents, vigilance, encadrement et encouragement!

 

Bon à savoir : Certains enfants, qui respirent tout le temps par la bouche, ont une langue trop basse, ce qui les prédispose à souffrir, plus tard de l’apnée du sommeil, causée par des mâchoires trop étroites.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>