La santé bucco-dentaire au naturel!

by Mélanie WILMS 0

Si les brossages appliqués, l’utilisation de fil dentaire, de même que l’usage de bain de bouche demeurent des mesures essentielles que ne manquera pas de vous rappeler votre dentiste, quelques astuces de grand-mère pourraient également venir à votre rescousse. Pour des dents belles et fortes, des gencives apaisées ou une haleine fraîche, du placard au frigo en passant par le potager, on tente ici d’y rassembler les plus efficaces.

 

 

Dès le plus jeune âge, la santé bucco-dentaire doit être véritablement au cœur des préoccupations. S’il convient d’attendre l’âge de 2 ans pour pouvoir user de dentifrice, à partir de 6 mois, il est important que les parents nettoient les dents naissantes avec de l’eau et une brosse à dent adaptée. Les parents ont un rôle déterminant dans la transmission d’une hygiène dentaire optimale. Ils peuvent également contribuer à la santé bucco-dentaire par la mise en place d’un régime alimentaire adapté et l’introduction de thérapeutiques préventifs.

La camomille allemande
L’homéopathie peut efficacement apaiser la poussée dentaire des nourrissons. Pour se faire, administrez au bébé, trois fois par jours, 5 granules de Chamomilla Vulgaris 9CH.

Le bicarbonate de soude
Star des remèdes au naturel, le bicarbonate de soude, s’il est très efficace en termes de blancheur des dents, ne devrait pas être utilisé chez les enfants de moins de 5 ans.

Le clou de girofle  
En attendant un rendez-vous chez le dentiste, en cas de douleurs dentaires intenses, l’huile essentielle de clou de girofle peut permettre d’atténuer la douleur. Pour se faire, disposer jusqu’à trois gouttes d’HE sur un coton tige et appliquez-le directement sur la zone infectée, sans laisser avaler l’enfant. Ceci aura pour effet d’engourdir le nerf. De même en cas de gingivite, déposer une goutte d’HE sur un coton et passez-le trois fois par jour sur les gencives. A noter que l’usage des huiles essentielles ne convient pas aux tout jeunes enfants.

La sauge officinale
Excellent antiseptique, cette plante médicinale est un remède efficace pour traiter les inflammations de la muqueuse buccale. Administrée en bain de bouche (infusion de feuilles séchées) ou directement par mastication des feuilles fraîches, elle peut également agir efficacement contre les aphtes. A noter que son usage est à envisager vers la fin de l’adolescence.

 

A table!    
– Favorisant la salivation, les fruits et légumes croquants (pomme, carotte, céleri…) apportent de la fraîcheur à la bouche. Dès lors, si l’enfant n’a pas la possibilité de se brosser les dents après un repas, placer l’un de ses ingrédients dans sa lunch-box lui sera profitable.    – Le mode de prise alimentaire a un impact certain sur la santé-buccodentaire. A partir d’un an, il est conseillé d’éviter le tout-mixé et d’introduire de petits morceaux, la mastication étant essentielle. En plus de contribuer, avec le broyage des aliments, à une digestion efficace, elle déclenche une salivation conséquente qui garantit la protection bucco-dentaire.  La salive permet, de part sa composition en eau et en bicarbonate de nettoyer l’intérieur de la bouche et de neutraliser les agressions acides que subit la plaque dentaire. Enfin, les ions phosphates et le calcium qu’elle contient participent à reminéraliser les caries récentes.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>