L’innovation au service de votre visage!

by Wissal FARIS 0

Si, dans sa globalité, la médecine esthétique bénéficie des progrès technologiques, en matière d’embellissement et de rajeunissement du visage, les avancées ont véritablement été fulgurantes. Avec le docteur Hanane Atarguine, dermatologue, on revient sur les bienfaits et les précautions à prendre des plus significatives.

 

 

Visant à lutter au mieux contre les effets secondaires, les techniques usitées aujourd’hui dans le domaine de la chirurgie esthétique du visage sont qualifiées de non invasives. Pratiquées pour la plupart en quelques minutes, elles assurent une période de convalescence des plus restreintes. Quelques heures suffisent généralement pour que le patient puisse retourner à ses activités. Combinées pour encore plus de résultats, elles assurent l’obtention de résultats comparables à ceux obtenus autrefois par interventions chirurgicales.

Injections d’acide hyaluronique (fillers)
Parfaitement toléré et résorbable, ce constituant naturel de la peau est utilisé depuis plus de 20 ans.
Effets :
– Comblement des rides.
Zones : sillons naso-géniens, lèvre supérieure, joue, pate d’oie, rides d’amertume (coin de la bouche), rides du lion (entre les sourcils).
– Remodelage des volumes.
Zones : lèvres, joues, nez, menton, tempes, cernes, etc.

Injections de toxine botulique         
Basées sur un composant provenant de la culture d’une bactérie nommée «Clostridium Botulinum», elles sont contrindiquées en cas de grossesse, d’allaitement et de pathologies neuromusculaires (myasthénie ou le syndrome de Lambert-Eaton).
Effets :
– Détente de la peau, traitement spécifiques des rides d’expression.
Zones : pattes d’oie, rides du lion et rides horizontales du front).
– Diminution significative de l’hyperhidrose (transpiration excessive) après quelques jours pour une durée de 4 à 6 mois.

La radiofréquence
Basée sur l’émission d’ondes électromagnétiques à très haute fréquence, cette technique préconise 5 à 6 séances de 30 minutes, espacées de 3 semaines. Elle est contre-indiquée en cas de grossesse et de présence de pacemaker, d’un implant métallique, de cicatrices chéloïdes et de mélanome.
Effets : – Amélioration de la fermeté et de la tension cutanées.
Zones : Ovale du visage, joues, cou, décolleté, bas des fesses, faces internes des bras et des cuisses, ventre, etc.

Les peelings
Technique médicale d’exfoliation cutanée, elle consiste à renouveler l’épiderme et le derme. Il en existe trois types : le superficiel, le moyen et le profond. Sous nos latitudes, au vu du degré d’ensoleillement, le peeling profond ne peut être utilisé. Le peeling moyen, quant à lui, devra être réalisé en hiver.

La mésothérapie
Elle consiste à injecter sous le derme une association de substances (vitamines, minéraux, acides aminés…) sélectionnée selon les besoins de la peau. A noter que lorsqu’il concerne le relâchement cutané, c’est le terme de mésolifting qui est utilisé.
Effets escomptés :
– Traitement des vergetures, de la pelade, de la chute de cheveux.
– Traitement anti-âge
– Atténuation de la peau d’orange.

PRP
Les injections de Plasma Riche en Plaquettes permettent de profiter des propriétés régénératrices et cicatrisantes des plaquettes (vitamines, hormones, sels minéraux, protéines présentes dans le plasma).
Objectifs escomptés :
– Coup d’éclat de la peau (texture, densité, luminosité).
– Réduction des rides, des ridules et des cernes.
– Amélioration de l’aspect des vergetures et des cicatrices d’acné ou post-traumatiques.
– Régénération des fibres élastiques et du collagène.
– Limitation de la chute de cheveux.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>