Le baccalauréat, une nouvelle ère?

by Mélanie WILMS 0

Comme chaque année, à l’approche de ces épreuves décisives,  le baccalauréat est au cœur de l’attention des lycéens et de leur entourage. Ces derniers mois, plus encore qu’à l’accoutumée, il était véritablement sur toutes les lèvres, et pour cause, il est sujet à une réforme d’importance. A l’occasion de ce dossier spécial éducation, on vous propose d’aborder les points les plus cruciaux du nouveau baccalauréat 2021.

 

 

 

N’entrant en vigueur que dans 3 ans, la réforme du baccalauréat se profile pour les futurs bacheliers comme une petite révolution et suscite d’ores et déjà de nombreuses interrogations. Ayant pour principaux objectifs de redonner à cette épreuve son sens et son utilité, elle a opté pour la modernisation de son examen, de même qu’elle tend à mettre en place une approche du lycée simplifiée. Les aménagements entrepris visent en effet à ce que l’établissement scolaire soit plus à l’écoute des aspirations des lycéens et puisse leur donner les moyens de se projeter vers la réussite dans l’enseignement supérieur.

Une nouvelle organisation
L, S ou ES, ces filières qui jusqu’ici tendaient à apposer une étiquette sur les élèves ne seront plus en 2021 qu’un lointain souvenir. Fini, le littéraire, le scientifique ou encore l’économique et social, de même on note l’abolition de la distinction entre bac général et bac technologique. Autre grande innovation : tous les élèves, en plus de suivre un tronc commun (15h en 1er, 12h en terminale), auront des heures consacrées à la méthode et à l’orientation (2h en seconde, 3h en 1er et terminale) et suivront des enseignements de spécialités. Celles-ci seront au nombre de trois en première, puis deux en terminale. Elles auront soin de répondre aux affinités réelles des élèves et de correspondre à leurs projets de formation post-bac. A noter qu’en cette année scolaire 2018-2019, les élèves de seconde ont déjà connu quelques-uns des aménagements envisagés par la réforme, tel que le test de positionnement qui aura lieu, dorénavant, en début de seconde. Il vise entre autre à juger de leur niveau de français et de mathématique.

Un examen remusclé
L’obtention du baccalauréat 2021 reposera pour une part sur un contrôle continu (40% de la note) et pour une autre part sur des épreuves terminales (60% de la note). Le nombre d’épreuves sera considérablement revu à la baisse, les porteurs de la réforme estimant que la concentration d’un grand nombre d’épreuves dans un temps très court ne récompensait pas suffisamment les efforts réalisés par les apprenants au cours de leur cycle. Faisant une entrée remarquée, le grand oral est une épreuve d’une durée de 20 minutes qui sera préparée tout au long du cycle terminal et reposera sur la présentation d’un projet préparé, dès la première. L’oral sera passé en juin, tout comme l’épreuve de philosophie tandis que les deux épreuves écrites portant sur les enseignements de spécialités auront lieu au retour des vacances de printemps.

 

A tester sans plus attendre!       
Application numérique destinée à accompagner le lycéen dans son parcours dans la voie générale, Horizons 2021 lui permet en quelques clics de tester les combinaisons d’enseignements spécialisés et les différents horizons offerts en rapport avec le projet envisagé après le baccalauréat.  
www.horizons2021.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>