Livres

by La Rédaction 0

Coup de cœur
Loin du vacarme
Doucement mais sûrement, nous voilà pris dans les réflexions d’un jeune Marocain diplômé qui vient de trouver un emploi auprès d’un historien chevronné afin de mener une enquête sur l’évolution de la société depuis l’indépendance. Rencontrant trois intellectuels, un avocat conservateur nés sous le protectorat français, son confrère, militant socialiste, né juste après l’indépendance et une jeune psychiatre féministe à peine rentrée de France pour animer un salon de philosophie, il explore les moments clés de l’histoire du Maroc contemporain et s’interroge sur la relation entre la réalité et la fiction, la mémoire et l’oubli, le moi et l’autre. Un livre aigre-doux.
«Le soir venu, en repensant à mon échange avec le professeur Rahmani, je conclus que son objectif était de parvenir à comprendre pourquoi les temps de la lutte contre la colonisation étaient meilleurs que ceux de l’indépendance. Cela tenait-il aux militants et à la nature des leaders ? Ou bien aux aspirations du peuple au lendemain du Protectorat français ? Entre les lignes je sentis qu’il cherchait à découvrir une manière de faire renaître un enthousiasme semblable à celui qui animait la lutte pour l’indépendance nationale. Je sentais bien que quelque chose s’était achevé après avoir mobilisé les gens, animé les esprits et les sentiments durant toute la période de la lutte pour l’indépendance. Moi qui suis né dans les années 1980, je n’accorde pas la même importance à cette période dont les contemporains célèbrent les louanges.»
Mohamed Berrada, traduit par Mathilde Chèvre, Sindbad Actes Sud, 180 dhs chez Preface

 

Prise de conscience
Chaque dépression a un sens
Un livre passionnant, intelligent et qui donne une furieuse envie de lutter contre cette épidémie de désespoir qui sévit de nos jours. L’auteur, qui a souffert de dépression, invite à porter un regard neuf sur ceux qui en sont atteints et partage sa découverte de traitements alternatifs et de soins non médicaux ayant fait leurs preuves.
Johann Hari, Actes Sud, 189 dhs chez Preface

 

Poésie
Le bonheur est quatre saisons
Après le succès de «Marrakech 80 jours», Youssef Gharnit, architecte de formation et poète dans l’âme nous revient avec un recueil de poèmes, hommage aux femmes, à l’autre et aux saisons de l’amour. Un recueil mémoriel et intime pour lequel il s’est fait accompagner par son ami, l’artiste Abdelaziz Abbassi, qui apporte de délicates respirations colorées et rythme les textes avec profondeur et subtilité.
Sarrazines & Co, 120 dhs chez Preface

 

Jeunesse
La tribu des Zippoli
Un livre qui pourrait bien changer la vie de ceux qui n’aiment pas lire, à l’instar de Guillem. Forcé d’emprunter un livre sans images, il choisit un vieux livre poussiéreux. Il s’attend à vivre un calvaire mais s’aperçoit bien vite que ce livre lui réserve pas mal de surprises au point de changer le cours de son existence. Un livre à mettre entre toutes les petites mains.
David Nel-Lo, Actes Sud junior, 190 dhs chez Preface

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>