Livres

by La Rédaction 0

Huis clos
Deux sœurs
Les séparations amoureuses, lorsqu’elles sont brutales ou incomprises, peuvent donner le vertige et finalement conduire à la chute. C’est ce que décrit David Foenkinos dans son nouveau roman «Deux sœurs», qui traite avec brio de l’abandon et de l’errance sentimentale.
Mathilde est une professeure de lycée, passionnée de Flaubert et résolument amoureuse de son fiancé. Son monde s’effondre lorsque, contre toute attente, son compagnon la quitte pour son précédent amour.
Commence alors une véritable descente aux enfers qui enveloppe Mathilde dans une infinie tristesse, lui fait quitter son travail avant de se réfugier chez sa sœur, demeurant dans un petit logement avec sa propre famille, son mari Frédéric et sa fille Lili. Mathilde s’enfonce à corps perdu dans une douleur qu’elle impose à ceux qui vivent avec elle. La cohabitation redéfinit la relation entre les deux sœurs, mais aussi les relations avec tous les habitants de l’appartement, liés sentimentalement les uns aux autres.
Extrait
«Au tout départ, Mathilde perçut quelque chose d’étranger sur le visage d’Etienne. C’est ainsi que l’histoire commença d’une manière presque anodine : n’est-ce pas le fait de toutes les tragédies?
Si on lui avait demandé de préciser ce quelque chose, elle aurait parlé d’un nuage sur le visage, sans vraiment savoir ce que cela voulait dire. Il existe tant de variations de nuages ; l’image est incertaine. Que voit-elle chez Etienne? Une simple humeur sombre ou l’annonce d’un orage violent?»
David Foenkinos, nrf, 212dhs chez Preface

 
Exploration
Une évidence
Ce roman aux multiples rebondissements nous raconte l’histoire de «Reine», femme et mère apparemment comblée mais qui a construit sa vie sur un mensonge fondateur. A travers sa relation indéfectible avec son fils, qu’elle va devoir laisser partir, ses rencontres et sa confrontation avec une forme de vérité, «Reine» tente de répondre à cette question : doit-on absolument explorer tous les recoins de son passé pour aller de l’avant?
Agnès Martin-Lugand,chez Preface

 
Réflexion
Nous n’avons jamais lu le Coran
Youssef Sedik, philosophe tunisien internationalement renommé, est un spécialiste de l’Islam et du Coran à qui l’on doit de nombreux livres et un court-métrage.  Il s’intéresse ici aux conditions qui ont amené à la compilation des versets du Livre Saint, et la lecture et l’interprétation qu’en font les croyants aujourd’hui. Il délivre aussi son regard sur l’Islam politique. Un texte audacieux qui permet de revenir aux fondements du Coran.
Youssef Seddik, Mikros, 220 dhs chez Preface

 
Jeunesse
Le Prophète Soulayman
Grâce à son coup de crayon épuré et un récit accessible à tous, Neïla Andrieux fait partager aux tous petits l’histoire du prophète Soulayman, un homme réptué avoir des pouvoirs extraordinaires lui permettant de communiquer avec les oiseaux et la nature tout en commandant aux vents et aux éléments; un homme qui n’oublie jamais sa foi en Dieu et son dévouement pour sa communauté. Une biographie qui insiste aussi sur les principes du prophète Soulayman.
Neïla Andrieux, Tawhid, 138 dhs chez Preface

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>