CAN 2019 : destination Le Caire

by La Rédaction 0

Alors que la Coupe d’Afrique des Nations se tiendra du 21 juin au 19 juillet dans la capitale égyptienne, Janatte Haddadi, marocaine de naissance et cairote de cœur, partage avec nous ses meilleures adresses et ses parcours favoris, pour que ce grand moment sportif rime aussi avec parenthèse enchantée.

Texte Rim Keddabi · Photos DR

 

 

Aquelques semaines du coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des Nations, il est grand temps d’organiser son séjour en terre égyptienne. Et comme une femme avertie en vaut deux, quelques rappels préliminaires s’imposent : le Caire, ville tentaculaire et effervescente, est une mégapole qui ne compte pas moins de… 20 millions d’habitants! Soit plus de la moitié de la population marocaine (rien que ça). Et qui dit ville surpeuplée, dit aussi gros embouteillages. Du coup, pour éviter de perdre des heures dans les bouchons, Janatte préconise de choisir son hébergement dans le quartier de l’East Cairo, pour être proche du stade Al Salam, et non loin de l’aéroport. Pour se déplacer, elle recommande toutefois d’éviter le métro et de lui préférer les VTC tels que Careem et Uber, très fiables. Côté sécurité, cependant, vous n’avez rien à craindre : le pays est très sûr pour les familles comme pour les femmes, qui peuvent se balader seules sans craindre de se faire aborder dans la rue. Si vous êtes fatiguées d’aller au stade, mesdames, vous pouvez donc sortir en ville et profiter des nombreux mall du Caire pour faire du shopping. D’autant que le coût de la vie en Egypte est très abordable, puisque près de deux fois moins cher qu’au Maroc (1 livre égyptienne équivaut à 0,58 dirhams). Vous n’avez donc pas d’excuses pour ne pas rapporter de cadeaux…

Le Caire comme un cairote
Si vous souhaitez vous glisser dans la peau d’un cairote, baladez-vous dans Zamalek, le Caire «downtown», situé sur l’île de Gezira : ce quartier de l’époque monarchique, construit par un architecte français, n’est pas sans faire penser à un Paris orientaliste, avec ses ruelles bordées de cafés. On s’arrête pour boire un jus de mangue ou un sobia à base de coco, très apprécié des Egyptiens. Ceux qui raffolent de pâtisseries, devront tester les konafa et et les basbousa. A l’heure du déjeuner, on mangera dans un des nombreux restaurants de la Cairo Tower, la plus haute tour du Caire, qui offre une vue époustouflante sur la ville. L’un d’entre eux dispose d’un plancher tournant, de quoi profiter du panorama à 360 degrés. Le soir, on dînera sur une Feluca, une embarcation à voile triangulaire, typiquement égyptienne. On y déguste les mets traditionnels le temps d’une balade sur le Nil : un moment convivial à passer en famille, pour faire le plein de fraîcheur, au moment du coucher de soleil sur la ville qui ne dort jamais.

Le Caire typique
Le souk du Caire, Khan El Khalili est un incontournable pour les amateurs des ambiances typiques qu’on ne trouve que dans les bazars. Frayez-vous un chemin parmi les étals de bibelots et de souvenirs pour touristes, avant de rejoindre le marché aux épices. Là, vous trouverez des boutiques artisanales mais aussi des marchands d’or et des antiquaires très bien pourvus. Vous pouvez vous arrêter dans un des nombreux restaurants bon marché qui parsèment le souk, ou leur préférer Al Fishawy, le plus ancien café du Caire, avec ses grands miroirs et son mobilier d’époque.

Le Caire touristique
Le Caire, ne l’oublions pas, est aussi une ville au patrimoine inestimable. Si vous avez envie de faire un peu de tourisme, vous ne serez pas déçus du voyage. Dans le vieux Caire, on se promène de la citadelle Salah Dine à la mosquée Al Rifai, en passant par celle de Muhammad Ali et par la madrassa du Sultan Hassan. Mais le Caire est aussi une ville de musées et Janatte nous donne sa sélection d’établissements préférés : le musée du Palais Manial, le musée du Palais Abedin, le palais d’Aïcha Fahmy, ou encore le musée d’Oum Kelthoum qui ravira les admirateurs de la chanteuse iconique.

Le Caire en famille
On ne quitte pas véritablement le Caire, mais passer une journée en famille au parc Al Azhar, loin de l’effervescence urbaine, est un véritable dépaysement en soi. Sur une superficie de 30 hectares, le plus grand jardin du Caire, considéré comme l’un des plus beaux du monde, offre, depuis sa colline, un panorama imprenable sur la ville. On n’hésite surtout pas à aller prendre le frais près des canaux et des fontaines du poumon vert de la capitale. Les nombreux restaurants et les activités proposées sur place permettent d’y passer la journée entière, avec les enfants, sans voir le temps passer.
Parc Al-Azhar, Salah Salem St, El-Darb El-Ahmar. Ouvert de 9h à 22h, tous les jours.

Les excursions
Pour les fanatiques de l’Egypte antique, les pyramides de Gizeh et le Grand Sphinx sont bien évidemment un «must-see». Malheureusement le site est la plupart du temps encombré de touristes. Alors, pour les découvrir sous un angle original et sportif, on loue un quad pour circuler entre ces monuments millénaires et explorer le début du désert libyen.
Si vous avez envie de découvrir une autre ville égyptienne, un jour où il n’y a pas de match, vous pouvez vous rendre à Alexandrie, à seulement deux heures de route. Cette seconde capitale, considérée comme la perle de la Méditerranée, regorge de monuments historiques comme le Palais Ras Teen et la citadelle de Qaitbay, construite sur l’ancien site de l’emblématique phare d’Alexandrie. Et si vous ne voulez pas jouer au touriste, vous pourrez simplement déguster un bon plat dans un restaurant de poisson local et respirer l’air iodé de la Grande Bleue en vous promenant le long de sa corniche.
Si le Maroc venait à ne pas se qualifier, et qu’il vous reste quelques jours à passer sur place, vous pourrez aussi profiter des plages paradisiaques dont regorge le pays : celles de Marsa Alam, Marsa Matrouh, Hurdagha, Gouna. Sable blanc et fin, eau claire, paysages préservés…ça sent déjà les vacances.


Qui est Janatte Haddadi?    

Manager artistique, Janatte Haddadi gère des artistes marocains et des réalisateurs égyptiens pour le tournage de films publicitaires. L’Egypte, bassin de l’entertainement arabe (premiers studios de cinéma, chanteurs emblématiques) est son pays de cœur : elle s’y rend plusieurs fois par an.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>