Rencontre sino- marocaine d’élégance

by Nadia BOUANANI 0

C’est par un somptueux défilé de haute couture que l’ambassade de Chine à Rabat a souhaité célébrer l’amitié séculaire qui lie la Chine et le Maroc, deux pays et deux cultures aussi prolifiques que raffinées. Le fil conducteur, ou plutôt, des fils : des tissus précieux ainsi qu’une élégance sublimée par des stylistes de grand talent : Chu Yan, Albert Oiknine et Noureddine Amir. Chine-Maroc, une nouvelle route de la soie.

 

Albert Oiknine
Oscillant entre caftans et robes de haute couture, toujours richement brodés, le style d’Albert Oiknine est inimitable et traverse allègrement les frontières puisque le styliste est habitué des catwalks marocains, français et espagnols. L’année prochaine, il se rendra également en Chine.

 

Chu Yan
Professeur agrégé du Beijing Institute of Fashion Technology, Chu Yan est considérée comme l’une des dix plus grands stylistes de Chine. Chuyan, sa marque de haute couture, témoigne de son attachement aux lignes et savoir-faire traditionnels et de sa volonté à les inscrire dans la modernité internationale.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>